Trois projets de lois du pays étudiés par la commission de l’éducation

Consulté 291 fois
Trois projets de lois du pays étudiés par la commission de l’éducation

Le mercredi 3 novembre 2021, les membres de la commission de l’éducation, de l’enseignement supérieur, de la jeunesse et des sports étaient réunis sous la présidence de Mme Minarii GALENON afin d’examiner les trois projets de textes inscrits à l’ordre du jour.

Les élus ont d’abord étudié le projet de loi du pays relatif à l’enseignement des langues et de la culture polynésiennes et l’enseignement bilingue français - langues polynésiennes dans les écoles publiques et privées sous contrat avec l’État, les centres de jeunes adolescents et les établissements publics et privés sous contrat avec l’État du second degré de la Polynésie française. Ce texte a été présenté au nom de la commission par Mmes Romilda TAHIATA et Moihara TUPANA, et a été défendu par Mme Christelle LEHARTEL, ministre de l'éducation, de la modernisation de l’administration, en charge du numérique, M. Thierry DELMAS, directeur de cabinet de la ministre, M. Eric TOURNIER, directeur général de l'éducation et des enseignements (DGEE), Mme Roselyne WONG, cheffe du bureau des affaires juridiques de la DGEE, Mme Tinihau LEONTIEFF, juriste à la DGEE, M. Ernest MARCHAL, inspecteur de l’Éducation nationale à la circonscription pédagogique n° 8 Punaauia, Moorea-Maiao, M. Jonathan TUPEA, conseiller pédagogique « Langues et cultures polynésiennes », Mme Mirose PAIA, maître de conférences en langues et littérature polynésiennes à l’Université de la Polynésie française (UPF) et M. Jacques VERNAUDON, maître de conférences en linguistique à l’UPF.

Puis, les membres de la commission ont examiné le projet de loi du pays portant modification de la loi du pays n° 2017-15 du 13 juillet 2017 relative à la Charte de l’éducation de la Polynésie française. Ce texte a été présenté au nom de la commission par Mmes Moihara TUPANA et Maeva BOURGADE, et a été défendu par Mme Christelle LEHARTEL, ministre de l'éducation, de la modernisation de l’administration, en charge du numérique, M. Eric TOURNIER, directeur général de l'éducation et des enseignements (DGEE) et Mme Roselyne WONG, cheffe du bureau des affaires juridiques de la DGEE.

Enfin, les représentants ont étudié le projet de loi du pays relatif à la promotion des produits locaux dans la restauration scolaire. Ce texte a été présenté au nom de la commission par Mmes Louisa TAHUHUTERANI et Joëlle FREBAULT, et a été défendu par M. Cyril VIGNOLE, conseiller technique en charge de l’agriculture auprès du vice-président, M. Philippe COURAUD, directeur de l'agriculture (DAG), M. Boris LHIE, chargé de mission pour les projets alimentaires territoriaux à la DAG, M. Marc FABRESSE, ingénieur agronome, responsable du service « accompagnement et développement » de la Chambre de l'agriculture et de la pêche lagonaire, M. Thomas MOUTAME, maire de Taputapuatea, 7e vice-président en charge du département restauration scolaire et du dossier restauration communale et sociale, Mme Namoeata BERNARDINO, 4e adjointe au maire de la commune de Teva I Uta, 9e vice-présidente, en charge du département formation et Mme Mihirangi MOEROA, directrice du département restauration scolaire.

12 PHOTOS