Séminaire parlementaire sur les changements climatiques et les objectifs du développement durable au profit des élus de Polynésie française et du Pacifique

Consulté 284 fois
Séminaire parlementaire sur les changements climatiques et les objectifs du développement durable au profit des élus de Polynésie française et du Pacifique

L’Assemblée parlementaire de la Francophonie (APF) et le Parlement de Polynésie Française ont organisé un séminaire parlementaire sur les changements climatiques et les objectifs du développement durable (ODD), le 22 avril 2022, à Papeete (Polynésie Française), en présence de M. Francis Drouin, Premier Vice-Président de l’APF. Ont participé à cette rencontre des élus de l’Assemblée de Polynésie française et d’autres parlementaires membres des commissions et réseaux de l’APF. Les travaux ont porté sur les deux thèmes suivants :

  • domestiquer les processus de changement climatique : comment les parlements peuvent contribuer à apporter des réponses efficientes ? ;
  • l’économie bleu durable dans le contexte des changements climatiques : enjeux et Défis.

Le Président de l’Assemblée de Polynésie Française, M. Gaston Tong Sang, a rappelé que le développement durable et les changements climatiques sont des problématiques centrales pour la Polynésie française.

Répondant à la demande spécifique du Parlement de Polynésie française, tendant à aborder en profondeur l’Accord de Paris et la thématique des changements climatiques, M. Mamadou Gueye et Mme Tekau Frère, experts associés de l’Institut de la Francophonie pour le développement durable (IFDD), ont orienté leurs interventions sur les questions de la planification et de la prise de décision, des accords multilatéraux sur l’environnement, de l’intégration et des articulations locales de la convention sur les changements climatiques, ainsi que des impacts sur les eaux, les ressources et écosystèmes insulaires. Les débats avec les élus ont également porté sur les positions des principales parties aux négociations et sur le rôle à jouer par les élus dans la mise en œuvre de l’Accord de Paris.

Les experts de l’IFDD ont ainsi sensibilisé et formé les parlementaires présents à Papeete à l’importance de la ratification de l’Accord de Paris puis de sa transposition dans les législations nationales, ainsi que sur l’importance du financement climat. Lors de cette rencontre, a été soulignée l’importance des parlementaires comme acteurs officiels dans les négociations relatives à la mise en œuvre de l’Accord de Paris et à la préparation de la Cdp27, qui se tiendra à Charm El-Cheikh en novembre 2022.

Les élus ont pu faire entendre leurs points de vue et partager leurs préoccupations à propos de la résilience de l’océan Pacifique, notamment au regard de la pêche, secteur clé de l’économie bleu. Dans leur déclaration, ils ont souligné l’importance de mettre en œuvre immédiatement des actions d’adaptation aux effets des changements climatiques sur le long terme, en tenant compte des besoins spécifiques des petits États insulaires.

Les cérémonies solennelles d’ouverture et de clôture de cet important séminaire ont été marquées par les allocutions de S. Exc. M. Gaston Tong Sang, Président de l’Assemblée de Polynésie française, de M. Jacques Krabal, Secrétaire général parlementaire de l’APF, et de Mme Angélique Ngoma, Présidente de la Commission de la coopération et du développement de l’APF.

D'après un communiqué de l'Assemblée parlementaire de la francophonie.

20 PHOTOS