Ouverture solennelle des réunions de l’Assemblée parlementaire de la Francophonie et début des travaux des trois instances

Consulté 358 fois
Ouverture solennelle des réunions de l’Assemblée parlementaire de la Francophonie et début des travaux des trois instances

Mardi 19 avril 2022, s’est déroulée la séance solennelle d’ouverture des réunions intersessionnelles de l’Assemblée parlementaire de la Francophonie (APF) qui ont lieu à l’Assemblée de la Polynésie française du 19 au 21 avril 2022.

Après un accueil traditionnel marquisien, la séance solennelle a débuté par le discours du président de l’assemblée de la Polynésie française, M. Gaston TONG SANG, qui a exprimé toute sa joie de recevoir, à Papeete, les parlementaires des différentes sections membres de l’APF. Il a indiqué, dans son discours, sa fierté et sa gratitude d’appartenir à la belle et grande famille francophone que représente l’APF, ajoutant qu’avec la francophonie, la planète Terre se transforme en un Parlement géant où résonne la voix de 500 millions de citoyens, en une assemblée universelle, sans frontières géographiques, sans fuseaux horaires, où chacun a droit à la parole, où les divergences sont transcendées et les diversités sublimées.

S’en est suivi l’allocution du Président du Pays, M. Édouard FRITCH, qui a souhaité la bienvenue aux parlementaires venus de loin et s’est dit honoré de les accueillir en Polynésie française. Le Président du Pays a indiqué, dans son discours, les démarches entreprises par la Polynésie française pour intégrer, dès que possible, l’organisation internationale de la francophonie. Il a invité les parlementaires présents à soutenir la candidature polynésienne en rappelant la place géopolitique stratégique de la collectivité polynésienne au sein d’une région essentiellement anglophone.

Francis DROUIN, 1er Vice-président du Bureau de l’APF, futur président de cette organisation internationale et député fédéral canadien est lui aussi intervenu au cours de cette séance solennelle afin de remercier l’assemblée de la Polynésie française d’avoir bien voulu accueillir ces réunions francophones dont l’organisation est toujours un véritable challenge pour les sections hôtes. Il a rappelé que cette rencontre marquait le redémarrage des réunions en présentiel qui avaient cessé depuis la pandémie de Covid-19.

À l’issue de cette cérémonie d’ouverture, le Réseau des femmes parlementaires, le Réseau des jeunes parlementaires et la Commission de l’éducation, de la communication et des affaires culturelles ont démarré leurs travaux qui se poursuivront demain.    

23 PHOTOS