Un projet de délibération et une proposition de loi du pays étudiés par la commission de la santé

Consulté 86 fois
Un projet de délibération et une proposition de loi du pays étudiés par la commission de la santé

Jeudi 18 novembre 2021, les membres de la commission de la santé, de la solidarité, du travail et de l’emploi étaient réunis sous la présidence de Mme Virginie BRUANT afin d’examiner les deux projets de textes inscrits à l’ordre du jour.

Les élus ont d’abord étudié un projet de délibération portant approbation des comptes administratifs de l’exercice 2020 du budget général du Centre hospitalier de la Polynésie française et des budgets annexes du Département de psychiatrie, du Centre de transfusion sanguine, du Service d’aide médicale urgente (SAMU/CESU), de l’Hôtel des familles, de l’École de sages-femmes et de l’Unité de consultations et soins ambulatoires (UCSA) et affectation de leur résultat. Ce texte a été présenté au nom de la commission par Mmes Virginie BRUANT et Sylvana PUHETINI, et a été défendu par M. Luc TAPETA, conseiller technique auprès du ministre de la santé, en charge de la prévention et Mme Chloé CHOMER épse HENRION, directrice du budget, de la comptabilité et des finances du CHPF.

Enfin, les représentants ont étudié la proposition de loi du pays définissant les conditions d’accès prioritaire pour les personnes reconnues handicapées. Ce texte a été présenté au nom de la commission par Mme Virginie BRUANT et M. John TOROMONA et a été défendu par Mme Tahia LITCHTLE, responsable de la cellule « Insertion travailleurs handicapés » au Service de l’emploi, de la formation et de l’insertion  professionnelles (SEFI), Mme Ina MAI, conseillère technique auprès de la ministre,  Mme Henriette KAMIA, présidente de la Fédération Te Niu O Te Huma, M. Christian CHEE AYEE, responsable de la commission accessibilité, Mme Vaiana HARGOUS, chargée de communication et Mme Pia AVVENENTI, prestataire.

11 PHOTOS